De la naissance d’une petite maison d’édition indépendante

Laboratoire :
1) Local disposé pour faire des recherches scientifiques, des analyses biologiques, des travaux photographiques, etc.
2) Ensemble de chercheurs effectuant dans un lieu déterminé un programme
de recherches. (Larousse)

Existentiel :
Qui concerne l’existence en tant que réalité vécue personnellement
et concrètement. (CNRTL)

Le Laboratoire existentiel est né d’abord d’une fascination pour la perfectibilité
de l’homme et sa capacité à s’autodéterminer, pour le meilleur et pour le pire.
Que fait-on de nous, de nos expériences, de nos pensées, de ce monde dans lequel on vit ? Nous sommes nos propres chercheurs et nos propres bâtisseurs de société. Tel est le socle éditorial du Laboratoire existentiel, qui veut s’inscrire dans
un mouvement de vie exploratoire et joyeux.

Il est le fruit ensuite d’une double passion pour le texte et l’image.
Et si on mettait davantage l’illustration en avant dans la littérature générale ?
Et si des artistes apportaient leur propre vision au travail des essayistes ?
Chaque livre est ainsi nourri de ce double-regard de l’auteur.e
et de l’illustrateur.trice.

Enfin, s’interrogeant de plus en plus sur nos modes de production,
à la recherche d’une forme de désindustrialisation du livre,
Le Laboratoire existentiel développe une collection dédiée aux textes courts,
dont les ouvrages sont fabriqués à la main dans les ateliers de la maison d’édition.

Nourri de littérature et de sciences humaines, deux domaines qui accompagnent la fondatrice de la maison d’édition depuis ses années de formation en philosophie, Le Laboratoire existentiel met ainsi l’illustration  au coeur du récit et l’artisanat au centre de ses préoccupations.